Ma Petite Vigne

Ma Petite Vigne
Et toujours les recettes de Claire
recettes de claire

Jambon au Crémant de Bourgogne

Le domaine Naudin Ferrand sur Facebook

Nos Choix Techniques

Pour comprendre notre approche, vous pouvez lire les confidences techniques de Claire Naudin, regroupées ici.

Le tableau ci-dessous récapitule nos choix

En Résumé

Thème

Technique choisie

Inconvénients

Avantages

Entretien du sol

Aller vers la suppression du désherbage chimique, développer l’ENM et le travail du sol

Plus de travail car il faut passer plus souvent, piocher, …

Coût plus élevé

Vignes d’aspect différent !

. Diminution de la pollution

. Lutte contre l’érosion

. Meilleur expression du terroir : racines plus profondes.

Traitements chimiques

Lutte raisonnée

+ Bas volumes

. Il faut prendre le temps de faire les comptages

. Il faut réfléchir avant de traiter : chaque vigne a son calendrier !

. Il faut former l’équipe

. Respect de la faune auxiliaire

. Meilleur connaissance des vignes

. Source d’intuition pour le vinificateur,
liée aux observations


Doses de produits


Réduction de doses

. Il a fallu modifier le matériel et former l’équipe

. C’est plus compliqué : il faut encore plus tenir compte de la météo avant de traiter

. Moins de pollution.

. Economie de produits certaines années.


Choix des produits


Production intégrée

(intégration de méthodes de lutte biologique)

. Les vignes ont parfois l’air un peu moins « belles » car nous tolérons un certain pourcentage de maladie

. Respect des salariés (qui pulvérisent et qui travaillent dans les vignes)

. Respect du terroir

. Cohérence d’ensemble

Remplissage des cuves et des pressoirs

Suppression de tous les pompages de la vendange

. Les tapis ont coûté très cher

. Il a fallu changer les habitudes, former l’équipe

. Le travail se fait un peu moins vite

. Il faut réfléchir davantage à chaque opération

. Le raisin est moins écrasé, les pépins ne le sont plus du tout

. Meilleur pressurage en blanc

. Possibilité de vinifier de la vendange entière en rouge (plus de gras), sans soufre.

Fermentations

Très peu de SO2

Ni levures, ni enzymes, ni osmose

Très peu de chaptalisation

. La couleur n’est pas toujours très intense (pas de reflets violets)

. La qualité du raisin est très importante : pas de rattrapage !

. Notre vin est inimitable, car il reflète fidèlement son terroir, sans artifice

. Les fermentations se font bien

. Les vins sont plus digestes

Correction de la vendange

Pas d’acidification

Pas d’apport de tanins

. Plus de suivi pendant l’élevage

. Importance de la maîtrise du rendement

. Respect de l’authenticité du terroir et du millésime

. Vins de caractère !

Soutirages

Pas de soutirage après FML

. Suivi rigoureux des vins, fût par fût

. Pas de règle pré-établie : remise en cause permanente

. Respect des tanins et du fruit

. Elevage sur lie : plus de gras et de complexité

Soutirages à l’air comprimé

. Equipement différent

. Plus lent donc plus cher

. Respect des arômes et de l’équilibre du vin : moins de tanins secs

Collages

Pas de collage des vins rouges

. Elevages plus longs en blanc

. Léger dépôt possible dans les bouteilles ?

. Vins moins brillants parfois

. Moins de risque de durcir les vins et de les appauvrir

. Le vin se bonifie d’autant plus en bouteille

Filtrations

. Pas de filtrations stériles

. Uniquement filtration Kieselguhr, ou pas de filtration du tout.

. Impose une excellente hygiène

. Vins un peu moins brillants

. Risque de dépôt dans les bouteilles, après conservation

. Eduquer le client

. Evite de dépouiller les vins inutilement

SO2

Doses minimum, dès la réception des raisins, jusqu’à la mise en bouteille

. Impose de trier sévèrement la vendange.

. Impose l’utilisation de CO2 congelé sur la vendange

. Impose une très bonne hygiène

. Impose un suivi tr-s rigoureux des vins

. Impose une excellente maîtrise du CO2 en bouteille.

. Evite de rendre les vins séchants en bouche

. Permet un élevage plus « vivant »

. Diminue les risques d’allergie pour les consommateurs

. Augmente la complexité aromatique des vins

CO2

Doses relativement élevées en bouteille

. Légère perception possible en bouche (sensation piquante)

. Impose parfois le carafage du vin

. Protège les vins de l’oxydation

. Permet un meilleur vieillissement des vins

Mise en bouteille

Pas de bouchage synthétique

Lièges espagnols de haute qualité

. Coût élevé à l’achat

. Cadence de mise plus faible, donc coût de la mise élevé

. Très bonnes propriétés physiques et chimiques : moins de risques de couleuses ou de bouchonnées.

Bouteille “Domaine” pour les villages et les crus

. Plus onéreuse

. Permet un excellent bouchage, donc une meilleur conservation du vin


StatCounter - Free Web Tracker and Counter